actualités

Tarifs 2021 : un contexte en crise

Tarifs 2021 : un contexte en crise

La presse en parle

Cliquez sur le titre en gras pour ouvrir le lien

Contexte

Le Sictom du Sud-Gironde a subi – et subit encore – de plein fouet une hausse des coûts industriels de plus de 300 000 € rien que pour l’année 2020. Malheureusement, la situation, qui dure depuis plusieurs années, n’est pas prête de s’arrêter.

Rien que pour le traitement des déchets, la facture a augmenté de 209 000 € en 2020 et sera de + 100 000 € en 2021. En effet, le prestataire (unique en Gironde) Soval (Véolia) de l’usine d’incinération a augmenté ses tarifs depuis que Bordeaux Métropole l’a mis en situation dominante sur le marché girondin. Les élus du Sictom du Sud-Gironde dénoncent cette situation et ont saisi la Préfecture de Région (voir ci-dessus « La presse en parle ») avec 10 autres collectivités dans la même situation que le Sictom du Sud-Gironde.

Ce point n’est qu’un élément d’explication de l’augmentation des tarifs. A cela s’ajoute d’autres contraintes auxquels le Sictom du Sud-Gironde doit faire face :

Le contexte économique

La nécessité de bien trier

Pour rappel : un foyer de 4 personnes produit chaque année plus de 2,5 t de déchets

Plus d’informations dans la lettre aux usagers n°5