Réduction des déchets

La prévention des déchets, c’est quoi ?

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas »

La prévention est un ensemble de projets et d’actions visant à amoindrir les impacts des déchets sur l’environnement soit par la réduction des tonnages (prévention quantitative) soit par la réduction de la nocivité (prévention qualitative).

Objectif : Réduire la quantité de déchet produite afin de réaliser des économies de matières premières, limiter l’impact sur l’environnement, le transport de déchets valorisables ou évitables ainsi que les coûts qui y sont liés.

Comment fait-on ?

  1. On essaie de réduire la quantité de déchets produite : en évitant de jeter, en réutilisant, en refusant les emballages….
  2. On recycle au maximum ses déchets, on trie, on va à la déchèterie
  3. On jette à la poubelle (ordures ménagères) ce que l’on n’a pas pu éviter ou recycler.

La prévention au Sictom du Sud-Gironde

Le Sictom du Sud-Gironde mène depuis de nombreuses années des actions afin de limiter les déchets produits sur son territoire et accompagner la population dans cette démarche.

  • Distribution de composteur depuis 2003 aux habitants
  • 2010-2016 : Elaboration d’un Programme Local de Prévention des déchets soutenu par l’ADEME
  • 2017-2020 : Lauréat de l’appel à projet national « Territoire Zéro déchet Zéro Gaspillage »
  • 2020-2026 : Elaboration d’un nouveau Programme Local de Prévention des déchets ménagers et assimilé réglementaire

Quelques exemples concrets de prévention des déchets :

  • La mise en place d’un composteur chez soi permet de composter jusqu’à 73kg/an/hab de déchets alimentaires, déchets verts, épluchures… (production moyenne d’un Sud-Girondin)
  • L’apposition d’un stop pub sur la boite aux lettres permet d’éviter en moyenne, à chaque foyer, 27 kg de publicités et de journaux gratuits par an (source Ademe)
  • Faire sa lessive maison produit 20 fois moins de déchets que d’acheter un bidon de lessive
  • Donner une seconde vie à ses objets ou ses meubles en pensant à la vendre d’occasion ou à les donner permet d’éviter l’apport en déchèterie d’objets encore utilisables avant leur recyclage.